The POWER E-Bike by KYMCO
Questions fréquentes

Questions fréquentes

Pourquoi un système d'entraînement arrière est meilleur ?

Le moteur arrière est préféré dans de nombreux cas, mais pas dans toutes les situations. Si le bruit ne vous gêne pas et que vous envisagez de monter des côtes abruptes pendant longtemps, le système moteur en position centrale est probablement l'une des meilleures solutions pour vous. Si, au contraire, vous ne supportez pas le bruit, alors le moteur arrière vous conviendra mieux.

En effet, le moteur en position centrale transmet la puissance par les engrenages et la chaîne, source de bruit. Dans le cas du moteur arrière, la puissance n'est pas transmise au moyen d'engrenages, et le moteur est sans balais. L'unique bruit mécanique que vous pourrez percevoir provient des pédales et de la chaîne en rotation.

Si vous vous posez des questions quant à l'usure, là encore, le moteur arrière est le plus adapté. Les systèmes à moteur en position centrale sont soumis à de fortes contraintes, le facteur humain s'ajoutant à l'énergie du moteur, transférés à la chaîne, la transmission et autres composants mécaniques. Avec un moteur arrière, la puissance est directement transmise. Les contraintes sont limitées sur les composants traditionnels de la transmission (chaîne, engrenages) comparées aux systèmes moteurs en position centrale.

Et par dessus tout, la puissance et la souplesse de la conduite avec un moteur arrière sont préférées par de nombreux revendeurs et consommateurs. Les premiers fabricants de vélos électriques ont amorcé le développement des moteurs à l'arrière, car il s'agit de la manière la plus efficace de fournir directement la puissance des roues à la route. Beaucoup de fabricants d’e-bikes en quête de fiabilité ont intégré à leurs produits des moteurs en position centrale. Actuellement, la technologie du moteur arrière a progressé, et offre les mêmes avantages en termes de puissance et de fiabilité.

Le système de moteur arrière BIACTRON de Klever a prouvé sa fiabilité depuis 5 ans. C'est la raison pour laquelle il est garanti 5 ans.

 

Quelle est la durée de vie de ma batterie ?

La batterie est probablement le point le plus important pour les consommateurs. Ils pensent avant tout aux conséquences en matière d'autonomie et de coûts de remplacement lors du choix de leur vélo électrique. Nous devons distinguer deux principaux facteurs, à savoir l'autonomie et la durée de vie de la batterie.

 

Autonomie

# Quelle distance souhaitez-vous parcourir ? Quelle est l'autonomie que vous désirez ?

Vous pouvez choisir selon vos besoins. Klever propose 3 capacités de batterie de haute qualité : 360 Wh, 470 Wh et 570 Wh. L'autonomie potentielle de votre vélo électrique (hors modèle haute vitesse) sera supérieure à 120 km.

# Quels facteurs externes peuvent influer sur l'autonomie ?

Les principaux facteurs sont :

Le poids 
Poids total du vélo, A savoir votre poids et celui de vos éventuels bagages.

La résistance au déplacement 
Il s'agit du vent, de la pression des pneus, de la qualité du revêtement, et de la pente de la route. En général, plus la résistance au déplacement est élevée, moins l'autonomie est grande.

Les changements de vitesse
De la même manière qu'avec un moteur de voiture, le choix du bon braquet affectera votre autonomie. Démarrer en petite vitesse et changer de braquet jusqu'à obtenir la vitesse souhaitée allongera l'autonomie de la batterie.

La température  
Chargez votre batterie à température ambiante si vous le pouvez. L'autonomie n'en sera que plus grande. La température extérieure a également un impact sur votre autonomie. Celle-ci diminue par temps froid.

 

Durée de vie de la batterie

Ici aussi, plusieurs facteurs influent sur la durée de vie de la batterie d'un vélo électrique. La durée de vie d'une batterie est généralement comprise entre 3 et 6 ans. Vous pourrez encore l'utiliser au-delà de cette période, mais sa capacité sera significativement réduite, et probablement peu satisfaisante.

Il est néanmoins possible de maximiser cette capacité

Stockez votre batterie à bonne température (environ 20 °C) 

Ni trop chaud, ni trop froid. Chargez dès que possible une batterie vide. Ne la laissez pas déchargée. Si vous souhaitez la stocker pendant une longue période, rechargez-la à environ 40 à 50 %.

Ne déchargez pas complètement une batterie.

Cela affecterait sa capacité. Chargez-la au moment opportun, et au moins tous les 3 mois (pour des raisons de garantie également !). Rechargez votre batterie à température ambiante, afin qu'elle puisse utiliser le maximum de sa capacité disponible.

L'utilisation même de la batterie conduira à la diminution de sa capacité (y compris si vous ne n'utilisez pas, la capacité diminuera alors plus lentement).

Nombre de cycles de charge

La durée de vie de votre batterie haute qualité sera d’approximativement 3 ans, si vous la rechargez entre 100 à 150 fois par an (à savoir 2 à 3 fois par semaine) en suivant les instructions mentionnées ci-dessus. Au-delà de 500 à 700 cycles, sa capacité deviendra moindre et peu intéressante. Les batteries Klever sont garanties 2 ans, si les conditions suivantes sont respectées :

 

# pas plus de 700 cycles de charge au cours de ces 2 ans ;

# recharge de la batterie au moins tous les 3 mois (afin d'éviter toute décharge complète (à savoir la « mort » de la batterie)

# capacité inférieure à 60 % mesurée à une température de 25 degrés Celsius.